Janvier 2022

 

Accueils de loisirs : point sur la situation sanitaire

 

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, l’Accoord veille à maintenir le bon fonctionnement des centres de loisirs dans le respect des consignes sanitaires. Sur ces questions, nos équipes travaillent en lien étroit avec l’Agence régionale de santé (ARS).

 

Jamais, depuis le début de cette pandémie, les organisations accueillant du public, comme l’Accoord, n’auront connu de telles difficultés face au nombre d’arrêts de travail de salarié.e.s. Nous mettons tout en œuvre pour maintenir le plus haut niveau d’ouverture des accueils de loisirs et comptons sur votre compréhension autant que sur votre vigilance en cette période si particulière.

 

Nous avons regroupé ci-dessous les réponses aux questions que vous nous posez.

 

 

Que fait l’Accoord pour prévenir les risques de contamination en accueil de loisirs ?

Les équipes de l’Accoord veillent à l’application des gestes barrières au sein des accueils de loisirs en conformité avec les protocoles sanitaires en vigueur. Les enfants de plus de 6 ans et les équipes d’animation portent le masque, en intérieur comme en extérieur. Nous limitons autant que possible le brassage entre les groupes d’enfant. Dès que les conditions météo le permettent, les activités en extérieur sont privilégiées. Le matériel et les locaux sont désinfectés quotidiennement et du gel hydroalcoolique est mis à disposition des petits comme des grands. Nous aérons régulièrement nos locaux.

 

 

Comment sont détectés les cas positifs ?

Nos équipes sont très vigilantes à l’apparition de symptômes chez les enfants. En cas de doute, c’est toujours la prudence qui l’emporte. Les équipes isole l’enfant à l’écart de ses camarades pour éviter toute contamination. Nous appelons les parents et demandons à ce que l’enfant rentre chez lui et effectue un test. Si le résultat du test est négatif, l’enfant peut revenir au centre. Si le résultat du test est positif, l’enfant concerné est placé en isolement, il ne peut aller ni à l’école ni en accueil de loisirs.

En cas de doute de votre part ne mettez pas votre enfant en accueil collectif avant de l’avoir fait tester.

 

 

Que faire si mon enfant est testé positif et ne peut pas aller à l’accueil de loisirs ?

Merci d’en informer l’Accoord le plus rapidement possible. Nous constatons un fort taux d’absentéisme sur les derniers mercredis. Nous vous demandons de nous signaler ces absences le plus tôt possible, soit via Nantes eServices soit en avertissant le secrétariat du centre. Ceci, afin de nous aider à mobiliser le bon nombre d’animateur.trice.s dans chaque accueil de loisirs.

 

 

Quelles conséquences sur l’organisation des accueils de loisirs ?

Nous mettons tout en œuvre pour conserver le plus haut niveau d’ouverture des accueils de loisirs le mercredi. Pour y parvenir, nous sommes parfois contraints de fermer d’autres activités de l’Accoord (espaces ados, ludos/biblios etc.) afin de remobiliser les équipes concernées sur les temps du mercredi après-midi. Cette organisation peut influer sur les conditions d’accueil habituelles et nous comptons sur votre compréhension pendant cette période si particulière.

Autre conséquence : les lignes de bus qui acheminent les enfants depuis l’école jusqu’à l’accueil de loisirs peuvent également être perturbées en raison des mêmes difficultés que connaissent les compagnies de transport. Pour maintenir ce service, nous devons parfois décaler certains horaires ou organiser des parcours en pédibus.

 

 

Que faire si mon enfant est positif ?

Attention : le protocole sanitaire appliqué en accueil de loisirs diffère de celui appliqué à l’école.
Si un enfant est positif au covid, il doit rester en isolement et ne pas prendre part à l’accueil avant un délai d’au moins 10 jours :
– à partir du début des symptômes pour les cas symptomatiques
– à partir de la date du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques
Le retour au sein de l’accueil n’est pas conditionné par la réalisation d’un test PCR ou antigénique. En revanche, si l’enfant a toujours de la fièvre au 10e jour, l’isolement se poursuit jusqu’à 48h après la disparition de celle-ci. 

 

 

Que faire si mon enfant est cas contact ?

Attention : le protocole sanitaire appliqué en accueil de loisirs diffère de celui appliqué à l’école.
Si votre enfant est cas contact, il doit présenter le résultat d’un test négatif (PCR ou antigénique) pour revenir à l’accueil de loisirs. En l’absence de présentation d’un test, l’enfant ne pourra pas retourner à l’accueil de loisirs avant un délai de 7 jours.